PROFESSEUR(E) ADJOINT(E) OU AGRÉGÉ (E) SOUS OCTROI
en écosystèmes microbiens des productions agroalimentaires

Faculté de médecine vétérinaire
Département de pathologie et microbiologie

La Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal recherche des candidatures pour un poste de professeur(e) adjoint(e) ou agrégé(e) sous octroi en écosystèmes microbiens des productions agroalimentaires au sein du Département de pathologie et microbiologie.

L’Université de Montréal est parmi les premières universités de recherche au Canada. Le Département de pathologie et microbiologie de la Faculté de médecine vétérinaire a une force particulière en recherche fondamentale et appliquée dans le domaine des maladies infectieuses. Le département compte actuellement 26 professeurs réguliers et 13 professeurs associés travaillant dans les disciplines suivantes : microbiologie, épidémiologie, immunologie, pathologie, parasitologie et diagnostic vétérinaire. Plusieurs professeurs sont associés à des groupes de recherche multi-disciplinaires (http://fmv.umontreal.ca/recherche/unites-de-recherche/). Des programmes de formation au 1er cycle et aux cycles supérieurs (2e, 3e et postdoctoral) sont offerts.

RESPONSABILITÉS :

  • Participer à l’enseignement des étudiants inscrits au programme de doctorat en médecine vétérinaire; en particulier en santé publique, zoonoses et salubrité alimentaire;
  • Participer à l’enseignement au certificat en technologie et innocuité des aliments (CTIA);
  • Participer à l’enseignement et à la formation des étudiants aux cycles supérieurs;
  • Développer un programme de recherche autonome en salubrité alimentaire dont le sujet principal sera relié à l’étude des écosystèmes microbiens en productions agroalimentaires (e.g. composition de la flore digestive ou des flores de surface en usine, en lien avec le maintien de pathogènes zoonotiques alimentaires). La collaboration à des projets de recherche est également encouragée;

− La participation active à différents groupes de recherche de la Faculté médecine vétérinaire est encouragée;
− Participer aux activités de rayonnement de la discipline (publications, conférences et autres);
− Contribuer au fonctionnement de l’institution.

En savoir +