Le congrès national SFM édition 2018 en bref :

550 participants, 52 sessions organisées autour de 101 intervenants nationaux et internationaux invités et 106 sélectionnés,
112 posters présentés, 5 bourses allouées aux jeunes chercheurs,
2 prix de thèse, 8 Sociétés savantes invitées et 13 entreprises partenaires.

 

Le congrès de la SFM s’est tenu du 1er au 3 octobre 2018 à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

Près de 550 participants ont fait vivre cet évenement sur deux jours et demi entre échanges, partages et rencontres autour de la microbiologie.

A l’instar de l’édition 2017, cette année a été marquée par la co-organisation de plusieurs sessions avec d’autres sociétés savantes et des membres de la SFM : ASM (American Society for Microbiology), l’AFEM (Association Francophone d’Ecologie Microbienne), le Col BVH (Collège de Bactériologie de Virologie et d’Hygiène des Hôpitaux) ; la SFI (Société Française d’Immunologie), l’AFC (Association Française de Cytométrie), la SFMM (Société Française de Mycologie Médicale), la SFV (Société Française de Virologie) et enfin l’ACAI (Association de Chimiothérapie Anti-Infectieuse).

Les congressistes ont fortement apprécié le contenu scientifique et la grande qualité des conférences, malgré un emploi du temps chargé, entre sessions, conférence plénière, remise de prix et moments de convivialité,

La SFM continue de promouvoir le développement et le rayonnement de la microbiologie fondamentale et appliquée en France et les jeunes talents. Elle a attribué des bourses qui ont permis à cinq jeunes microbiologistes de participer à la manifestation et a remis des prix de thèse à deux jeunes chercheurs récompensant la qualité de leur travail :

  • Le Prix du public a distingué Gaëtan Ligat, Cytomégalovirus humain, mutations de résistance, et nouvelles cibles thérapeutiques
  • Le Prix du comité scientifique a distingué Gwladys Sevrin, Adaptation des bactéries Escherichia coli adhérentes-invasives à l’environnement digestif : implication des flagelles et du système de sécrétion de type VI dans la pathogénicité

Petite nouveauté cette année, un concours photo a été lancé. Parmi les photos reçues, le jury en avait sélectionné 6 et les avait soumises au vote du public via l’application du congrès. Deux grands gagnants :

Guy GRANDJEAN

Philippe LEHOURS

Photo 1 : Staphylocoques sous la lune 
Il y a quelques années, avant les géloses chromogènes, le milieu CLED
était très utilisé pour les urines. Les bactéries y développaient de jolies couleurs, bien visibles
au bout de quelques jours d’incubation. Cette gélose était translucide, et cette photo
a été prise sur fond noir. La boite de pétri était éclairée par une lumière latérale, rasante donc.
J’y ai vu la lune, et même les étoiles !

Photo 4 : Le "smiley" Helicobacter
Image en microscopie électronique d’une nouvelle espèce du genre Helicobacter, proche de H. cinaedi. Mélange de formes bacillaires hélicoïdales et à flagelles amphitriches, de taille variable car en pleine croissance. Les yeux de ce « smiley » sont constitués de bactéries sous forme coccoïde.


Nous remercions les entreprises partenaires de l’édition 2018 du congrès annuel de la SFM, qui ont contribué à sa réussite. Elles ont offert des interactions enrichissantes aux congressistes en exposant leurs savoir-faire et leurs innovations technologiques ou sous la forme de symposium satellite.

Accelerate Diagnostics, Becton Dickinson, Biocentric, BioMerieux, Bruker Daltonique, Hologic, Insmed, Interscience, Mast Group, Memmert, Mobidiag, MP Biomedicals, Roche.