Congrès national de la SFM : comment ça marche et pourquoi y participer ?

Le congrès national a une place particulière à la SFM car il permet de réunir l’ensemble de la communauté des microbiologistes scientifiques et médicaux afin d’échanger. Lors des deux derniers congrès plus de 500 congressistes en ont profité. Dans un désir d’ouverture, la SFM invite chaque année des sociétés savantes et associations sœurs à soumettre des sessions au sein du congrès pour augmenter les échanges.

Qui sont les organisateurs du congrès national de la SFM ?

- Le comité d’organisation

Les membres élus au bureau de la SFM

- Le comité scientifique

Des membres des différentes sections de la SFM, un membre des sociétés savantes et associations invitées

L’organisation du congrès a changé ces dernières années. Son organisation est sous la dépendance du comité d’organisation composé par les membres du bureau de la SFM et d’un comité scientifique composé de représentants de toutes les sections de la SFM.

Qui peut soumettre des sessions au congrès national de la SFM ?

- Les directions de section

- Les directions des groupes de travail

- L’ensemble des membres de la SFM

- Les sociétés savantes et associations savantes invitées

Chaque année le comité scientifique propose aux directions de sections, de groupes de travail, et à l’ensemble des membres de la SFM de soumettre des sessions entre début novembre et fin décembre. Les propositions sont examinées par les deux comités mi-janvier qui vont constituer le programme du congrès à partir des propositions retenues.

Pourquoi soumettre des sessions ? Elle permet d’orienter le congrès sur nos propres centres d’intérêts. Les soumissions comprennent un titre, un argumentaire et une proposition d’un seul conférencier invité. Attention, toutes les sessions soumises ne sont pas toutes acceptées et les titres et les argumentaires des sessions acceptées, peuvent être modifiés par le comité scientifique…

Une fois le programme des sessions établi, un appel à communication est lancé de début mars à fin juin avec une liste de thèmes prioritaires correspondants aux sessions retenues.

Fin juin, les comités se réunissent à nouveau pour examiner les résumés des communications. Pendant cette réunion, les résumés sont sélectionnés en fonction de leur qualité scientifique et leur thématique, en présentation orale ou en présentation affichée.

Comment avoir une communication orale acceptée ?  Les résumés correspondant aux sessions retenues sont prioritaires par rapport aux sessions libres.

Quelles sont les moments phares du congrès national de la SFM ?

- Les conférences plénières

- L’élection des prix de thèse de sciences par les congressistes

- Les réunions des sections de la SFM, ouvertes à tous les congressistes

Chaque année le comité d’organisation de la SFM sélectionne 6 candidats de prix de thèse de sciences en microbiologie pour les jeunes membres de la SFM ayant soutenue entre juin N-1 et juin N. Ces candidats sont invités par la SFM a présenté leur travaux devant les congressistes qui votent via l’application pour élire les 2 lauréats des prix SFM.

Enfin, le congrès organise un temps de réunion pour chaque section, permettant à chacun de participer au plan d’action des sections.